[Test #7] Le mascara Better Than Sex WATERPROOF de Too Faced

 

mascara Better Than Sex waterproof

Dans l’édition limitée de la Glossybox Too Faced dont je vous ai parlé dans un précédent article, j’ai reçu en avant-première le nouveau mascara Better Than Sex de Too Faced qui est cette fois Waterproof !!! Il est grand temps que je vous en parle 😀 d’autant plus que son grand frère le Better Than Sex classique fait parti de mon top 5 Mascaras de tous les temps !

1- Le Packaging

Comme la majorité des produits Too Faced, celui-ci est emballé dans un packaging en carton vert d’eau et doré sur lequel l’ensemble des infos essentielles du produit sont indiquées. On y apprend notamment que ce mascara offre 1,944 % de volume supplémentaire et qu’il est en partie composé d’extraits de fleur de porcelaine et d’huile oméga qui offre une bonne hydratation aux cils. Mais surtout, celui-ci est désormais Waterproof ! Lorsque je découvre le produit, je suis très agréablement surprise puisqu’il s’agit d’un produit qui a une forme similaire au Better Than Sex que l’on connaît mais celui-ci est assez lourd, vert et de fausses gouttes d’eau le recouvrent ce qui lui donne un look original et qualitatif. J’adore !

2- Mon avis sur le produit

Je me suis empressée de tester ce nouveau mascara pour pouvoir vous écrire cet article et bien que sa brosse en forme de sablier, sa couleur noir intense et son application d’une simplicité folle sont toujours au top… Je suis un peu embêtée par sa ténacité :-/… En effet, même avec un démaquillant spécial pour maquillage waterproof, j’ai systématiquement rencontré des difficultés au moment du démaquillage. Alors, honnêtement, je ne sais pas s’il s’agit d’un point positif ou négatif puisque la promesse du produit est de résister à l’eau. Je trouve toutefois ce détail très gênant !

3- Verdict

Aucun doute sur la qualité irréprochable du produit et sur le volume dingue qu’il donne à mes cils, mais en ce qui me concerne, je préfère le Better Than Sex classique qui a une tenue géniale et qui se démaquille bien plus facilement le soir venu. Le prix des deux produits est similaires (23 euros), ce qui est relativement cher, mais honnêtement, je trouve qu’au vu des efforts de packaging, de la qualité du produit et du marketing qui l’entoure, le prix est juste !

Les  + :

  • Tenue irréprochable
  • Volume fou
  • Prix à la hauteur du produit
  • Packaging canon

Les – :

  • Difficile à démaquiller

Je lui donne donc la note de 7/10.

Pour info, ce nouveau mascara est disponible en boutique depuis quelques jours à peine et vous pouvez le retrouver au prix de 23 € sur le site de Sephora ! N’attendez pas trop longtemps avant de vous faire votre propre opinion. Et surtout, n’hésitez pas à venir la partager en commentaire.

A très vite !

Ali

[Test #6] Les élastiques Invisibobble + concours (Terminé)

invisibobble

J’ai découvert les élastiques Invisibobble grâce à Glossybox il y a quelques semaines et j’ai décidé après les avoir longuement utilisé de vous rédiger un petit article test ! Je vous invite a lire cet article jusqu’au bout… Une surprise vous attend à la fin 😀

Qu’est ce qu’Invisibobble ?

Invisibobble est une marque Allemande qui créée et distribue une large gamme d’élastiques à cheveux en forme de spirale à travers le monde. Cette idée est né d’une étudiante, Sophie, qui un soir de fête s’est attachée les cheveux avec un vieux cable de téléphone et a réalisé que la forme de celui-ci ne lui donné aucun maux de têtes et que la trace causée par les élastiques classiques était nettement moins visibles. Ainsi, grâce à son association avec Felix et 6 mois de travail acharné, sont nés les élastiques spirales Invisibobble. Ils ont pour but de ne pas laisser de traces dans les cheveux, de ne pas donner de maux de têtes et surtout ne pas abimer les cheveux comme un élastiques classique.

Pour couronner le tout, la gamme compte un très grand nombre de couleurs pour plaire à tous et sa forme est devenu un véritable accessoire de mode qui habille les cheveux et les poignées de nombreuse figures connue. Je vous laisse constater :

people et invisibobble

Mon avis sur les élastiques Invisibobble

Je pense vous avoir déjà parlé de cet accessoire dans mes favoris et sur instagram… Avec cet article, je confirme qu’après de nombreuses semaines d’utilisation, je suis toujours conquise par ces élastiques. Je trouve qu’ils respectent l’ensemble de leurs promesses… Il me laisse pas de trace, tient bien dans mes cheveux, n’arrache pas les cheveux mais surtout, il est en plastique… ça ne vous parle peut-être pas mais en ce qui me concerne, je déteste avoir un élastique mouillé au poignée pendant des heures après la douche et de ce fait, le plastique est une vraie révolution. Aussi, je trouve que l’accessoire en lui même est plutôt joli tant dans les cheveux qu’au poignée :-). Il m’accompagne partout, sous la douche, au sport, en session shopping ou ménage.

Je trouve aussi que les élastiques invisibobble sont très résistant, en effet, après plus de 3 mois d’usage, je n’en ai pas cassé un seul ! Miracle… Du coup, le rapport qualité-prix est assez exceptionnel puisque les invisibobble sont vendus par 3 au prix de 5 €, alors autant dire que j’ai fais une belle économie puisque je consomme des élastiques classiques à vitesse grand V.

J’ai lu beaucoup de remarque concernant le fait qu’ils se détendent vite… Je ne rencontre pas ce souci puisque lorsqu’ils sont détendus, je les passe sous le sèche cheveux et il retrouvent leur forme d’antan ! Magique 🙂

Les + :

  • Solide
  • Bon rapport qualité-prix
  • Large choix de couleurs
  • N’abime pas les cheveux
  • Joli

Les – :

  • Cher si l’on veut plusieurs couleurs

Je donne à cet accessoire la note de 9,5/10. Pour moi il s’agit d’un vrai coup de coeur et je vous recommande vivement de les tester !!

D’ailleurs pour vous donner la chance de les essayer, je mets en jeu 2 boites de 3 élastiques Invisibobble (1 Pretzel Brown et 1 Crystal Clear). Pour tenter de les remporter l’une d’elles, je vous donne RDV sur Instagram 🙂

CONCOURS TERMINE, les deux gagnantes ont été contacté via Instagram. Merci pour vos participations 😀

Ali

[Test #5] Le pain de savon d’Alep

savon d'alep

En hiver, ma peau est terriblement sèche, surtout mes jambes en fait… Il arrive souvent qu’elle ressemble à de la peau de crocodile (yerk). Pour couronner le tout, il s’avère qu’elle est très réactive après la douche, entrainant des démangeaisons assez désagréables. J’en ai discuté avec la maman de Chouquette il y a quelques semaines et celle-ci m’a conseillé de stopper l’usage du gel douche et de repasser sur un format d’antan, le pain de savon. Elle ma proposé d’essayer le savon d’Alep… Je suis donc repartie avec mon pain de savon et un mois après avoir commencé son utilisation, voici ce que j’en pense !

1- Le savon d’Alep, c’est quoi ?

Le Savon d’Alep est le plus vieux savon du monde. Il est reconnaissable à sa couleur brune à l’extérieur et verte à l’intérieur. Comme son nom l’indique, il provient de la ville Syrienne d’Alep, tristement célèbre pour les nombreuses attaques qu’elle a subit ces dernières années. La composition de ce savon est très particulière par sa simplicité :

  • Huile d’olive de seconde pression
  • Huile de baie de laurier
  • Eau
  • Soude végétale

Il est important de noter que la production de ce savon est encore aujourd’hui majoritairement Syrienne, toutefois avec la violence des batailles dans la villes d’Alep, les savonniers se sont délocalisés pour préserver leur gagne-pain. Attention, on trouve désormais des savons d’Alep de toutes formes et toutes couleurs en provenance parfois d’Italie ou d’Espagne… Les meilleurs moyens de reconnaitre un véritable savon d’Alep est de bien regarder sa composition et surtout d’y mettre le prix. Personnellement, j’achète celui de la marque Alepia (disponible ici) au prix de 8,25 € pour 190gr.

2- Les avantages du Savon d’Alep ?

Le principal atout de ce savon est son naturel, il ne contient aucun additif de conservation, ni de produits transformés. Mais le savon d’Alep est surtout hypo-allergénique et convient de ce fait aux peaux très sensibles.

En ce qui me concerne, je le frotte sur une fleur de douche et je me lave le corps avec la mousse de ce savon. Il est sans aucun doute très doux et respecte vraiment ma peau. J’ai commencé mon pain de savon de 190 grammes il y a plus d’un mois et il m’en reste environ 1/3 à utiliser. Sachant qu’auparavant j’utilisais 2 à 3 gels douches Yves-Rocher chaque mois, je constate que l’investissement est égal.

3- Verdict ?

Je suis convaincue par ce produit tant par son usage que par sa douceur. Le seul défaut que je lui trouve est qu’il n’est pas facile à emporter en weekend. Sinon, il est clair de ma peau l’apprécie, elle est bien moins sèche et les démangeaisons d’après-douche sont bien moins importantes. Je trouve le prix très abordable compte tenu de la durée d’utilisation.

Au départ j’avais cette impression de faire un bon dans le temps en utilisant « le pain de savon de mamie » mais en fait, je suis vraiment contente de ce voyage dans le passé et je sais que c’est désormais le savon que j’utiliserais pour un moment. Ma prochaine mission sera de convaincre ma Chouquette de s’y mettre 😀

Les + :

  • Son prix abordable
  • Sa composition naturelle
  • Son hypo-allergénie
  • Son histoire

Les – :

Sa difficulté à être transporter

Note :  9,5/10

[Test #4] Le concealer crème Bare Minerals

concealer crème bare minerals

Je vous ai déjà parlé de ma quête impossible du correcteur idéal, vous savez, celui qui camoufle aussi bien les imperfections que les cernes. Dans ce sens, j’ai investis dans le concealer crème Bare Minerals qui avait été plébiscité par un article de Capucine du webzine Babillages. J’ai donc commencé à l’utiliser il y a plus de 15 jours maintenant, chaque matin, en utilisant deux méthodes différentes pour essayer de planquer les dégâts :-).

Voici ce que j’en pense :

Au premier abord, j’ai été un peu déçue par la taille du contenant. J’avais reçu des cadeaux de la marque grâce à un code promo de fête et les échantillons faisait la même taille que le produit que j’ai payé 24 € du coup, je me suis dis qu’il y avait plutôt intérêt à ce qu’il ne faille pas beaucoup de matière pour faire le boulot. Je n’ai pas non plus résisté au fait d’y mettre mon doigt pour swatcher la teinte et sur le coup, je me suis dis que la matière semblait légère mais surtout très grasse.

1- Application au doigt

Je suis ensuite passée aux choses sérieuses en le testant dans un premier temps au doigt en appliquant d’abord grossièrement la matière sur les cernes et les imperfections à cacher. Puis j’ai estompé la matière doucement en couvrant l’ensemble du contour de mon œil (histoire d’utiliser la matière comme base aussi) et mes boutons… et cela, toujours au doigt.

La matière est toujours assez glissante mais s’applique très bien, le rendu est très bon. Pour terminer, je poudre mon correcteur pour éviter les brillances.

Verdict : Même en fin de journée, ce concealer reste en place sans retouche, aucun glissement sur la paupière ni en dessous de l’œil. Le rendu est vraiment très naturel lorsqu’il est poudré. Sur les imperfections, rien à redire, mes boutons sont bien camouflés et mon visage retrouve de sa grâce.Toutefois, autour de l’œil, au bout de quelques jours d’usage, j’ai remarqué des secheresse et il arrive même qu’en fin de journée, il me démange… Etant donné que c’est le seul produit de ma routine qui a changé, je crains donc que ce correcteur soit un peu asséchant (ce qui est cool pour les boutons, mais moins pour le contour des yeux).

2- Application au Beauty Blender

J’ai ensuite essayé l’application au Beauty Blender humide. Donc j’ai dans un premier temps appliqué la matière au pinceau puis tapoté doucement chaque zone grâce à l’éponge. Cette méthode fonctionne aussi très bien et évite de ce salir les mains. j’ai la aussi poudré. Pas de grandes différences notables a par le fait que le rendu soit un poil moins naturel qu’au doigt.

Les + : 

  • – Assèche légèrement les boutons
  • – Ne glisse pas
  • – Très bonne couvrance

Les – : 

  • – Son prix un peu élevé
  • – Assèche le contour de l’œil
  • – La contenance du produit un peu faible

Je lui donne donc la note de 6/10.

Je suis mitigée sur les résultats de ce produit puisqu’il rempli bien les 2 critères essentiels d’un correcteur : Fiabilité et couvrance. De ce fait, il est extra pour cacher les rougeurs et les imperfections. Par contre, pour les cernes, ce n’est pas génial puisqu’il assèche le contour de l’œil.

Verdict : je le conserve pour cacher mes boutons mais pour les cernes qui me complexent beaucoup, bien qu’il fasse le job en apparence, la gène dû à la sécheresse est vraiment un souci.

Ma quête de l’anti-cernes parfait n’est donc pas terminée ! Pour la prochaine fois, je pense acheter et essayer le Boi-ing Concealer de Benefit ou le Studio Finish SPF 35 Concealer de Mac. A suivre…

Vous avez un bon anti-cernes à me conseiller ? 

A très vite,

Ali

[Test #3] Le shampoing sec Amika

amika shampooing sec

Hello Hello,

Comme vous avez peut-être vu dans mon article Unboxing Birchbox de septembre, j’ai reçu un shampoing sec Perk-Up Amika. Comme convenu, j’ai testé ce format de 20 grammes au couleurs hippies et pétillantes. Il faut savoir que lorsque j’ai la flemme de procéder à mon shampoing ou que je suis simplement à la bourre le matin, j’utilise un shampoing sec à J+3 pour que les dégâts ne soit pas trop visibles. Habituellement, j’ai recours à la marque Batiste mais j’ai dérogé à mon habitude en essayant la marque Amika.

Pour ne pas vous mentir, malgré sa facilité d’emploi, je suis hyper déçue par ce produit. D’abord, après l’avoir appliqué, mon crâne n’a plus cessé de me démanger, comme-ci je venais de me répandre quelques de petites bêtes sur la tête. Autant dire que c’est un très mauvais point. Je ne sais pas quel ingrédient de ce produit m’a déclenché cette réaction, mais je vais définitivement lancer une investigation sur le sujet.

Autre point très négatif selon moi, c’est le prix ! Qui peut mettre 21 € dans un shampoing sec ? En tout cas pas moi… en comparaison avec mon shampoing sec habituel à moins de 6 €, l’affaire est vite pliée.

Pour finir, autant, mes cheveux semblaient propre à 10h, autant à 18h, c’était la cata. Ils ont commencé à briller et a paraître gras. Vraiment moyen.

Les + : 

  • – Simple à utiliser
  • – Bonne odeur
  • – Joli packaging

Les – : 

  • – Son prix exorbitant
  • – Sensation de démangeaison
  • – Effet gras en fin de journée

Je lui donne donc la note de 3/10 🙁

Vous aurez donc bien compris que je n’achèterais pas ce produit de la marque. Mais je ne veux pas faire de généralités puisque j’adore l’après-shampooing de la gamme Amika qui est vraiment au top du top (bien que très cher une fois une fois encore).

Et vous, avez vous testé ce produit ? Qu’en avez-vous pensé ?

A très vite,

Ali

 

[Test #2] Les gélules d’huiles d’Onagre et de Bourrache pour une belle peau

Capsules d'huiles d'Onagre et de bourrache

Vous n’êtes pas sans savoir que ma peau me pose des problèmes depuis plusieurs mois en sortant un acné d’adulte, probablement hormonal (pas cool lorsque l’on en a pas eu à l’adolescence !). Et pour être honnête, j’ai appliquer tout un tas de conseils provenant de ma grand-mère, mon médecin, ma dermato… Mais finalement, il semble de la solution miracle et adaptée à ma peau provient d’un conseil que j’ai recueilli de mon ostéopathe. En effet, lors de ma dernière séance en Août, il m’a recommandé de tester un mélange d’huiles d’onagre et de bourrache.

Ces huiles sont connues pour être un véritable allié de la femme en agissant sur la peau en favorisant la souplesse et l’élasticité tout en procurant de l’éclat de une hydratation juste. Elles sont aussi réputées pour réguler les effets négatifs de la ménopause chez les femmes plus âgées.

J’ai donc commencé la prise de ces compléments alimentaires à la mi-septembre en prenant 2 comprimés chaque jour. Et en 2 mois de prise quotidienne, ma peau est littéralement métamorphosée. Je ne vous dis pas que je n’ai plus jamais de boutons mais en tout cas j’en ai beaucoup moins et j’ai désormais des périodes à 100 % sans boutons. Je remarque aussi que ma peau est beaucoup moins sèche malgré l’arrivée du froid. Je n’ai pas encore vraiment de besoin en soins anti-âge, mais il est vrai que ma peau semble plus souple. Bref, après des mois de bagarres acharnées, il semble que j’ai enfin trouvé le remède miracle à mes problèmes de peau.

Il est très simple de trouver ces capsules d’huiles d’onagre de bourrache en ligne, notamment sur Easyparapharmacie. Je vous conseil de les choisir bio et de première pression à froid pour une efficacité maximum. Il faut compter entre 10 et 15 € pour un flacon de 120 capsules (pour 2 mois). Il est généralement recommandé de prendre ces huiles en cure de 6 mois, soit un investissement d’une quarantaine d’euros. Un investissement bien moins important que toutes les crèmes que j’ai pu acheter.

N’oubliez pas que vous pouvez toujours participer (jusqu’au 18/11 minuit) au concours Ali’s Bathroom pour tenter de remporter la Glossybox « Rose Carpet » de Novembre. Rendez-vous ICI pour jouer 🙂

Vous connaissiez ces huiles ? Quels sont vos méthode miracle contre l’acné ?

A très vite,

Ali