savon d'alep

En hiver, ma peau est terriblement sèche, surtout mes jambes en fait… Il arrive souvent qu’elle ressemble à de la peau de crocodile (yerk). Pour couronner le tout, il s’avère qu’elle est très réactive après la douche, entrainant des démangeaisons assez désagréables. J’en ai discuté avec la maman de Chouquette il y a quelques semaines et celle-ci m’a conseillé de stopper l’usage du gel douche et de repasser sur un format d’antan, le pain de savon. Elle ma proposé d’essayer le savon d’Alep… Je suis donc repartie avec mon pain de savon et un mois après avoir commencé son utilisation, voici ce que j’en pense !

1- Le savon d’Alep, c’est quoi ?

Le Savon d’Alep est le plus vieux savon du monde. Il est reconnaissable à sa couleur brune à l’extérieur et verte à l’intérieur. Comme son nom l’indique, il provient de la ville Syrienne d’Alep, tristement célèbre pour les nombreuses attaques qu’elle a subit ces dernières années. La composition de ce savon est très particulière par sa simplicité :

  • Huile d’olive de seconde pression
  • Huile de baie de laurier
  • Eau
  • Soude végétale

Il est important de noter que la production de ce savon est encore aujourd’hui majoritairement Syrienne, toutefois avec la violence des batailles dans la villes d’Alep, les savonniers se sont délocalisés pour préserver leur gagne-pain. Attention, on trouve désormais des savons d’Alep de toutes formes et toutes couleurs en provenance parfois d’Italie ou d’Espagne… Les meilleurs moyens de reconnaitre un véritable savon d’Alep est de bien regarder sa composition et surtout d’y mettre le prix. Personnellement, j’achète celui de la marque Alepia (disponible ici) au prix de 8,25 € pour 190gr.

2- Les avantages du Savon d’Alep ?

Le principal atout de ce savon est son naturel, il ne contient aucun additif de conservation, ni de produits transformés. Mais le savon d’Alep est surtout hypo-allergénique et convient de ce fait aux peaux très sensibles.

En ce qui me concerne, je le frotte sur une fleur de douche et je me lave le corps avec la mousse de ce savon. Il est sans aucun doute très doux et respecte vraiment ma peau. J’ai commencé mon pain de savon de 190 grammes il y a plus d’un mois et il m’en reste environ 1/3 à utiliser. Sachant qu’auparavant j’utilisais 2 à 3 gels douches Yves-Rocher chaque mois, je constate que l’investissement est égal.

3- Verdict ?

Je suis convaincue par ce produit tant par son usage que par sa douceur. Le seul défaut que je lui trouve est qu’il n’est pas facile à emporter en weekend. Sinon, il est clair de ma peau l’apprécie, elle est bien moins sèche et les démangeaisons d’après-douche sont bien moins importantes. Je trouve le prix très abordable compte tenu de la durée d’utilisation.

Au départ j’avais cette impression de faire un bon dans le temps en utilisant « le pain de savon de mamie » mais en fait, je suis vraiment contente de ce voyage dans le passé et je sais que c’est désormais le savon que j’utiliserais pour un moment. Ma prochaine mission sera de convaincre ma Chouquette de s’y mettre 😀

Les + :

  • Son prix abordable
  • Sa composition naturelle
  • Son hypo-allergénie
  • Son histoire

Les – :

Sa difficulté à être transporter

Note :  9,5/10

One thought on “[Test #5] Le pain de savon d’Alep

Comments are closed.