[J’ai lu #7] Lecture au coin du feu !

  • lecture au coin du feu
  • Je lis toujours beaucoup moins l’hiver que l’été, probablement parce que j’aime lire en plein air… Au bord de la piscine ou posée sur un transat dans le jardin. Toutefois, j’aime beaucoup ces parenthèses lecture au coeur de l’hiver, au coin du feu !
  • Chanson douce – Leila Slimani

  • Lorsque ce livre à reçu le prix Goncourt il y a quelques semaines, je l’ai lu assez rapidement et quelle histoire. D’une noirceur assez inouïe, j’ai été absorbé par cette histoire qui a dû apporter son lot de cauchemars à toutes les jeunes mamans de France.

Le roman débute par la découverte des corps de 2 enfants et de leur nounou meurtrière. Le livre nous livre le destin croisé de la maman et de la nounou.

Ce livre m’a beaucoup plu et je vous le recommande. Bon je pense qu’il est préférable de ne pas lire ce roman lorsqu’on a de très jeunes enfants. Évitons nous les crises d’angoisses !

  • Le temps est assassin – Michel Bussi

  • Avant ce roman, je n’avais jamais ouvert un livre de Michel Bussi malgré son succès dans les librairies. J’ai commencé celui la sur les conseils d’un ami et j’ai apprécié. L’histoire est prenante, l’écriture simple et reposante. Il se lit tout seul quoi !

Il ne rentre pas dans la liste de mes auteurs favoris, mais je pense que je lirais d’autres de ces titres prochainement. Il me semble qu’il fait parti des auteurs à sortir un livre par an, avant l’été. Je lirais le prochain eu bord de la piscine j’espère :-)

Ici, il s’agit de l’histoire d’une jeune fille de 15 ans qui va perdre ses parents et son frère dans un accident de voiture en Corse en 1989. En 2016, elle revient pour la première fois sur place et va recevoir un courrier qui va la replonger tragiquement dans le passé.

  • La fille de Brooklyn – Guillaume Musso

  • J’avais du retard… l’été dernier, je n’ai pas lu mon Musso annuel, du coup, je l’ai rattrapé cet hiver :-)

Généralement, j’aime toujours 95 % de l’histoire et je trouve les 5 % de la fin sont tirés par les cheveux et bête ! Cette fois, c’est différent, j’ai aimé ce livre dans sa globalité et je l’imagine aisément adapté au cinema dans les années à venir.

Voici le pitch : Raphael, auteur de romans à succès doit se marier prochainement avec Anna, une jeune médecin lorsqu’elle lui annonce qu’elle a un lourd secret. S’en suivent moult péripéties entre la France et les USA.

  • Lola ou l’apprentissage du bonheur – Angelique Barberat

J’ai lu ce livre uniquement car c’est la suite du roman Bertrand et Lola, que j’ai lu et apprécié l’an passé. En toute honnêteté, je n’ai pas aimé du tout. Bien qu’il soit agréable de retrouver des personnages auxquels on s’est attaché. Les tergiversations amoureuses (niaises) de ce couple m’ont grandement gonflées.

Je ne vous le recommande pas et vous conseil de rester avec la jolie image de fin du tome 1 :-)

N’hésitez pas à me laisser des suggestions de lectures pour les prochaines semaines.

Quels sont vos lectures du moment ?

A très vite !

Ali

[Série #7] The Good Fight… Le spin off qui pèse !

the good fight

J’ai une règle en matière de série… Je m’interdis d’en commencer de nouvelles tant qu’aucune ne s’arrête ! Cette fois, ça a été simple puisque The Good Wife a tiré sa révérence pour laisser sa place à un spin off sur l’avocate Diane Lockhart dans The Good Fight.

A ce jour, 4 épisodes de The Good Fight ont été diffusés aux Etats-Unis et je dois dire que je les ai trouvé excellents. Exactement dans la même trempe de la série mère. Bien qu’Alicia Florrick ne soit plus présente, nous retrouvons des personnages connus (Diane Lockhart, Lucca Quinn, Marissa Gold…) et de nouveaux personnages forts comme Maia Rindell (Rose Leslie, la jolie rousse de Game of Throne), Robert Boseman…

En dehors des personnages, la recette est la même : Affaires légales inspirées de faits réels, Affaires personnelles, histoire de FEMME forte dans la tourmente. J’aime déjà beaucoup cette série et je vous la recommande vivement ! Si vous avez aimé The Good Wife, je n’ai aucun doute que ce spin off vous plaira.

Vous suivez cette série ? Vous aimez ?

A très vite,

Ali

[J’ai lu #6] Ces livres qui ont accompagné mon été !

revue livres d'été

Il faut croire que j’ai passé l’été avec la littérature de deux Agnès. Ayant follement apprécié les livres Juste avant le bonheur d’Agnès Ledig et Les gens heureux lisent et boivent du café d’Agnès Martin Lugand, j’ai décidé de lire les bibliographies de ces deux femmes dont l’univers m’a touché jusqu’aux larmes. Voici donc une rapide revue de mes lectures de cette saison !

Pars avec Lui – Agnes Ledig

Il s’agit peut être de l’histoire des Roméo et Juliette des temps modernes. Elle, infirmière malheureuse en couple depuis 10 ans et lui, pompier, tuteur de sa jeune soeur depuis des années. Un accident va provoquer leur amicale rencontre… La vie fera la suite !

Note : 9/10

J’ai avalé ce livre en deux soirée tant l’histoire m’a absorbée… Ma relation avec ma grand-mère explique probablement les larmes que j’ai versé à la fin de ce livre. Magnifique !

On regrettera plus tard – Agnes Ledig

Alors qu’un terrible orage frappe les montagnes vosgiennes, un homme, fillette dans les bras tape à la porte de chez Juliette, institutrice. C’est le début d’une longue recherche d’identité et de remise en question pour les deux protagonistes dont l’histoire passée dirige les choix actuels.

Note : 6/10

Contrairement aux deux premiers ouvrages de l’auteure, ce livre ne m’a pas conquise. Bien que les personnages soient attachant, l’histoire m’a semblé moins violente et moins absorbante.

La vie est facile, ne t’inquiète pas – Agnes Martin Lugand

Nous retrouvons Diane qui après s’être retrouvée lors de son voyage en Irlande, retrouve Felix et son café littéraire ‘Les gens heureux lisent et boivent du café ». La vie reprend… Toutefois, des nouvelles de sa « famille » irlandaise vont tout remettre en question.

Note : 7,5/10

Bien que j’ai adoré qu’il y ait une suite au premier roman d’Agnes Martin Lugand, j’ai trouvé ce livre moins puissant que son grand frère. Ca reste toutefois très agréable de retrouver les personnages auxquels je me suis attachée l’été dernier.

Entre mes mains, le bonheur se faufile – Agnes Martin Lugand

Iris a toujours rêver de devenir couturière mais en découvrant que ses parents l’en ont empêché elle retente sa chance dans l’école de Marthe, loin de chez elle, à Paris. Son talent ne va pas tarder à se démontrer et une grande carrière s’offre à elle. C’est sans compter sur son mari Pierre, sa rencontre avec Gabriel et la possessivité de Marthe.

Notre : 8/10

Ici encore, c’est un livre que j’ai avalé très rapidement tant l’histoire est prenante. Les personnages sont profonds et on se prend rapidement d’affection pour eux et leurs histoires. C’est un chouette roman.

Désolée, je suis attendue – Agnes Martin Lugand

Yaël est stagiaire dans l’édition et va fêter sa future (et surprenante) embauche dans un cabinet avec sa soeur Alice et leur groupe d’ami, Cedric, Adrien Jeanne et Marc. Le jours qui suivent marquent la disparition inquiétante de Marc et le désespoir de Yaël. Cette histoire a tellement marqué la jeune femme que son comportement s’est transformé. Quel événement peut faire revenir la Yaël d’avant ?

Note : 9/10

Je pense que c’est le roman qui m’a le plus touché cet été… Probablement car ce groupe d’ami pourraient être le mien et que cette fille pourrait être moi. C’est l’histoire qui a le plus fait écho à ma vie car cette grande bosseuse met sa vie entre parenthèse pour atteindre des objectifs hauts… Ce que j’essaye d’éviter chaque jour… Si comme moi, vous avez 25-30ans, que vous adorez votre job au risque de ne plus prendre le temps de vivre… Ce livre vous plaira forcément !

[J’ai lu #5] Bertrand et Lola d’Angélique Barbérat

bertrand et lola

Je vous ai dis à quel point j’ai adoré lire « L’instant précis ou les destins s’entremêlent » d’Angélique Barbérat. J’ai donc lu dernièrement un second roman de cette même auteure « Bertrand et Lola ». Une fois encore, il s’agit de parler de ce moment qui peut changer toute une vie, la chambouler, la retourner.

Voici le pitch :

Pourquoi Lola a-t-elle sonné à cette porte ? Pourquoi Bertrand a-t-il ouvert ? Comment peut-on tomber amoureux en dix secondes ? Durant quelques heures d’un bonheur insoupçonné, Bertrand et Lola vont s’aimer et tout oublier. Lui, qu’il est photographe, épris de liberté. Elle, qu’elle est hôtesse de l’air, sur le point de se marier. Pourtant, ensemble, ils prennent la plus sage et la pire des décisions : poursuivre leur chemin et leurs carrières respectives. Mais quand on est envahi par un si grand amour, tout devient plus fort, l’absence, le manque, l’attente, le besoin, le remords. Piégés dans leur propre vie, comment Bertrand et Lola pourront-ils se libérer ?

Fleur bleue comme je suis, vous vous doutez bien que j’ai apprécié ce bouquin. Toutefois, j’ai été beaucoup moins absorbé par ce roman que par le précédent. Malgré tout, j’ai passé un bon moment de lecture et c’est bien le rôle de ce type de littérature. Croyez moi, sur la plage cet été, il vous ravira.

Ce livre nous apprend une fois encore qu’une seule rencontre peut changer le court d’une vie et que le bonheur est souvent à la porter de toutes les personnes capable de prendre le risque de s’y essayer. Le thème me parle toujours autant :-)

Note : 7/10

Si comme moi vous aimez les belles histoires, je vous recommande ce livre pour les vacances pour décompresser. Toutefois, ne vous attendez pas non plus à un chef d’oeuvre du genre.

  • Prix du livre en librairie : 18.95 € 
  • Prix Kindle : 9,99 €

Et vous, vous avez des romans à me recommander pour cet été ?

A très vite,

Ali

[Escapade #3] Un weekend en amoureux à Amsterdam !

amsterdam

Comme vous l’avez peut-être vu sur Instagram, le weekend dernier, avec Chouquette, nous avons mis les voiles vers Amsterdam pour un weekend en amoureux au bord des canaux <3 (c’est un cadeau qu’il m’a offert pour mon anniversaire en Octobre dernier mais que n’avions pas encore eu le temps de faire). Et bien que la capitale Hollandaise ne soit qu’à 2h30 de route de la maison, je n’y avais jamais mis les pieds. C’était donc une première pour moi et j’ai a-doré cette ville !

  • Au programme de notre escapade, aucune pression, juste du plaisir pour boucler une semaine de boulot stressante et intense. Nous nous sommes donc baladés dans la ville en traversant les canaux (on a marché de nombreux kilomètres sans même nous en rendre compte). Bien qu’il ait fait assez froid, nous avons été épargné par la pluie Samedi :) et j’ai découvert une ville incroyable d’authenticité… A aucun moment, je ne me suis sentie étouffée par les immeubles, bien au contraire, le coté nature de la ville est assez bluffant… J’ai adoré les restos au bord des canaux, les terrasses authentiques, les maisons bancales et les quartiers décadents hors du temps.

Nous en avons profité pour faire une halte au Musée Van Gogh que je rêvais de visiter depuis longtemps et j’ai passé un moment génial, je connaissais les pièces maitresses de la collection mais j’ai découvert l’homme et la multitudes de ses oeuvres. Nous avions pris la visite par audio-guide (5€ par personne) et je vous recommande vivement de ne pas vous en passer si vous compter visiter ce musée, c’est vraiment très ludique !

Puis nous avons vogué dans les rues passant par des coins luxueux, chinois, festifs… J’ai découvert pour la première fois l’invraisemblable quartier rouge qui m’a complètement surprise, car il faut reconnaitre qu’il est surprenant de voir un quartier ou la prostitution est aussi affichée et réglementée. Mais aussi les nombreux Coffeeshops qui laisse planer un vent de liberté dingue ainsi que des effluves impensable par chez nous ! Finalement, nous avons passé la nuit dans le quartier de l’Albert Cuypmarkt ou chaque jour (sauf le dimanche), près de 300 marchands s’installent dans cette large rue pour un grand marché. Nous avions réservé un très chouette studio via Airbnb.

IMG_1097

Le dimanche, nous avons rejoint ma soeur et sa famille qui étaient au pied des moulins de Zanse Schans... Un coin fort agréable et touristique ou nous nous sommes promenés au milieu des moulins à vent si représentatif de la Hollande (je vous avoue que le musée du moulin qui s’y trouve ne nous a pas du tout tenté ahah). C’est un endroit étonnant puisqu’il est planté au milieu de villes industrielles de la banlieue d’Amsterdam. C’était très sympa malgré le vent, la grêle et les 3 degrés de l’air… Puis pour rejoindre notre dernier point, nous avons voyagé au milieu des champs multicolore de tulipes en fleurs (C’est de loin ma fleur préférée, donc autant vous dire que j’ai acheté de jolies bouquets au bord de la route), pour terminer notre périple dans la ville de Haarlem qui est très riche en boutique (dont la fameuse enseigne locale : Hema) et qui proposait aux touristes de voir l’exposition des chars de fleurs puisque la parade des fleurs avait lieu ce samedi !

Malheureusement, nous n’avons pas visité le parc de Keukenhof à cause du temps qui s’est fortement dégradé en fin de journée dimanche… Mais ce n’est pas grave, maintenant que nous savons que la Hollande est si proche, ce n’est que partie remise !

J’espère que vous aurez, vous aussi, l’occasion de visiter Amsterdam et ses alentours, car c’est vraiment une destination extra que je vous recommande vivement !

Puisqu’avec Chouquette, nous n’avons pas de vacances en approche, nous sommes friands de destinations proches pour des WE love, culture et repos…Avez-vous des destinations à nous recommander ?

A très vite,

Ali

 

 

 

[J’ai lu #4] Le Livre des Baltimore de Joel Dicker

Le Livre des Baltimores

Pendant mes vacances d’été 2014, j’ai été complètement absorbé par le second roman de Joël Dicker, La vérité sur l’affaire Harry Québert et il était donc évident que j’allait de nouveau me plonger dans le dernier né de l’auteur, Le Livre des Baltimore. Et quel plaisir de retrouver la patte si particulière de Joël Dicker. Lire ses romans me procure à la fois un plaisir immense et nourrit parfaitement mes envies de suspense. Ici, nous savons d’entrée de jeu qu’un drame s’est produit dans la vie de Marcus Goldman et c’est en plongeant dans le passé de celui-ci que peu à peu nous allons découvrir une histoire attendrissante sans jamais tomber dans le pathos !

Le pitch :

« Jusqu’au jour du Drame, il y avait deux familles Goldman. Les Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair. Les Goldman-de-Montclair, dont est issu Marcus Goldman, l’auteur de La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, sont une famille de la classe moyenne, habitant une petite maison à Montclair, dans le New Jersey. Les Goldman-de-Baltimore sont une famille prospère à qui tout sourit, vivant dans une luxueuse maison d’une banlieue riche de Baltimore, à qui Marcus vouait une admiration sans borne.

Huit ans après le Drame, c’est l’histoire de sa famille que Marcus Goldman décide cette fois de raconter, lorsqu’en février 2012 il quitte l’hiver new-yorkais pour la chaleur tropicale de Boca Raton, en Floride, où il vient s’atteler à son prochain roman. Au gré des souvenirs de sa jeunesse, Marcus revient sur la vie et le destin des Goldman-de-Baltimore et la fascination qu’il éprouva jadis pour cette famille de l’Amérique huppée, entre les vacances à Miami, la maison de vacances dans les Hamptons et les frasques dans les écoles privées. Mais les années passent et le vernis des Baltimore s’effrite à mesure que le Drame se profile. Jusqu’au jour où tout bascule. Et cette question qui hante Marcus depuis : qu’est-il vraiment arrivé aux Goldman-de-Baltimore? »

J’ai aimé ce livre de la première à la dernière page, me sentant même frustrée d’éteindre ma tablette quand la fatigue se faisait sentir. Je suis une grande partisane de l’écriture de l’auteur et en terminant Le Livre des Baltimore, je me suis déjà faite la promesse d’acheter son prochain roman lorsqu’il sortira (rien de prévu pour le moment).

Note : 9/10

Bref, plus que de lire ce roman, je vous invite à vous plonger dans celui-ci mais aussi dans son prédécesseur car les deux méritent vraiment votre attention.

  • Prix du livre en librairie : 22 € 
  • Prix Kindle : 15,99 €

A très vite,

Ali

[Série #6] Premières impressions sur la série Heartbeat

heartbeat

Ahh ça faisait un moment que je n’avais pas commencé une nouvelle série et cette fois, mon choix s’est porté sur le nouveau bébé de la chaine NBC, « Heartbeat ». Il s’agit une fois encore d’une série médicale (mon pêché mignon). Pour être honnête c’est une série que j’attend depuis un moment, puisqu’elle a été annoncé par la chaine en Janvier 2015 pour une sortie à l’automne 2015. Toutefois, la grossesse de l’actrice principale a ralenti la production et la série n’a été diffusé pour la première fois que le 22 mars dernier.

Synopsis :

« Alex Panttiere est l’une des rares chirurgiennes à pratiquer la transplantation cardiaque. Mondialement reconnue pour son travail, elle cherche en permanence à repousser les limites de la science. Mais elle doit aussi gérer une vie personnelle pour le moins compliquée. »

A première vue, rien de neuf à l’horizon, toutefois, j’ai ajouté cette série à mon agenda TV Showtime dès l’été dernier car au premier coup d’oeil, le casting des acteurs principaux m’a attiré. En effet, j’y retrouve des têtes connues comme celle de Melissa George que l’on a déjà vu dans Grey’s Anatomy ou encore The Good Wife, mais aussi celle de Dave Annable, le magnifique interprète de Justin dans Brothers and Sisters. Je me suis donc laissé convaincre et j’ai regardé ce midi l’épisode Pilot.

Ce que j’en pense :

Dès le départ, le ton est assez fun et bien moins stricte que celui de  Grey’s Anatomy. Bon attention, nous n’en sommes pas non plus au niveau de Scrubs mais l’ambiance est déjà très détendue. On découvre une superbe médecin, divorcée d’un rocker, maman de deux enfants qui est à la fois pro, impliquée et décontractée et pour qui l’art de la greffe de coeur n’a plus de secret. On réalise vite ce que sera la série quand on découvre le petit ami mais surtout, le nouveau chef de la chirurgie qui n’est autre que l’ancien mentor d’Alexandra. On voit bien ou va se nouer l’intrigue. Ainsi, on imagine bien qu’il va y avoir un triangle amoureux, des chirurgies plus rares les unes que les autres et probablement quelques drames pour attacher le spectateur.

Je ne suis pas certaine qu’il y ai encore beaucoup de place pour une nouvelle série médicale à la télévision mais en ce qui me concerne, j’aime ce thème à la télévision et je suis parfaitement enclin à en ajouter une à ma sélection. L’avenir nous dira si les intrigues seront aussi prenantes que celle de ces grandes soeurs (Grey’s, Urgences, Dr House…).

Infos techniques :

Nombre d’épisode prévus pour la saison 1 : 12 épisodes

Format : 42 minutes

Jour de diffusion au USA : Mercredi

 

[Update Mai 2016] La chaîne NBC annonce l’annulation de la série. Il n’y aura donc pas de seconde saison pour Heartbeat. Je trouve ça bien dommage personnellement !

 

Avez vous regardé le premier épisode ? Vous avez aimé ?

A très vite,

Ali

[J’ai lu #3] L’instant précis ou les destins s’entremêlent d’Angélique Barbérat

l'instant précis ou les destins s'entremelent

Je ne peux pas dire que je lis énormément dernièrement et je le regrette vivement. Je ne comprends pas comment font ces femmes qui ont une maison, des enfants, un mari et un boulot alors que je me sens déjà si débordée sans ça. Bref, j’ai à peine le temps de lire puisque dernièrement, le seul moment que je prends pour ouvrir mon Kindle est durant mon trajet maison-bureau soit 20 minutes le matin et 20 minutes le soir. J’ai donc terminé il y a quelques jours « L’instant précis ou les destins s’entremêlent » d’Angélique Barbérat, et je dois bien reconnaître que j’ai vraiment aimé ce livre.

Voici le pitch :

« Une tache rouge sur l’oreiller, juste sous les cheveux de sa maman, morte sous les coups de son mari. Voilà ce que le petit garçon a vu, à cinq ans… Pour survivre, Kyle se jette à cœur perdu dans la musique, que sa mère aimait tant. Vingt ans après, devenu leader d’un groupe de rock, il est célèbre dans le monde entier. Mais inapte au bonheur. Coryn, elle, a grandi dans une banlieue sans charme. À dix-sept ans, elle tombe dans les bras de Jack Brannigan, qui fou amoureux l’épouse, mais, jaloux et violent, l’enferme dans une prison dorée, « Parce que tu m’appartiens… ». Comment ces deux êtres que tout semble séparer auraient-ils la moindre chance de s’aimer ? Pourtant, à l’instant précis où les destins s’entremêlent, chacun d’eux sait que sa vie ne sera plus jamais la même. »

Déjà, j’ai, dans un premier temps choisi ce livre car le titre me parle beaucoup. C’est vrai, qui ne s’est jamais demandé a quel moment les vies se croisent et qu’elles effets ont ces croisement sur notre quotidien. En tout cas, j’en parle en connaissance de cause puisque si ce n’est grâce à un petit coup de pouce de la vie, je n’aurais probablement jamais rencontré chouquette, je n’occuperais pas mon job, ni ne serait propriétaire de notre maison. Autant dire que cet « instant précis ou les destins s’entremêlent » est un thème qui pouvais permettre à l’auteure de partir dans toutes les directions.

Ensuite, je me suis volontiers laissé prendre par le récit des deux protagonistes. La fragile Coryn d’une part et le torturé et traumatisé Kyle d’autre part. Ils sont vraiment très attendrissant et nous emportent dans leurs péripéties. Autant, on voit assez rapidement comment les choses vont évoluer dans ce livre mais on n’imagine pas vraiment la fin et c’est ce qui m’a tenu en haleine tout au long du livre.

J’ai aussi tellement apprécié la plume d’Angélique Barbérat, qu’a peine ce livre terminé, j’ai acheté « Bertrand et Lola » un autre de ses bouquins que je suis en train de lire en ce moment.

Note : 8/10

En bref, je vous recommande vivement ce roman qui aide à avoir foi en le destin !

  • Prix du livre en librairie : 17.95 € 
  • Prix Kindle : 6,99 €

A très vite,

Ali

[Séries #5] Mon avis sur la nouvelle série d’Eva Longoria, Telenovela !

telenovela-eva-longoria

Depuis le dernier épisode de Desperate Housewives il y a 3 ans, nous n’avions plus vu Eva Longoria dans une série. Bien que beaucoup derrière les caméras pour la série Devious Maids, celle fois c’est bien devant les cameras que l’actrice signe son grand retour dans la série Telenovela (d’abord appelée Hot and Bothered).

Synopsis :

« Ana Sofia Calderon est l’ambitieuse star de la telenovela la plus populaire d’Amérique Latine. Mais pas facile pour elle de rester au top quand les drames à l’écran ne sont rien comparés à ceux qui se déroulent en coulisses. Entre deux tournages, la tension monte et Ana Sofia doit notamment composer avec des scénaristes un peu trop portés sur la boisson et des comédiens prêts à tout pour lui voler la vedette. Mais tout ceci n’est rien comparé au jour où elle découvre que son ex-mari a été casté dans le rôle de son nouveau prétendant… »

Je ne vais pas vous cacher que j’aimais énormément Desperate Housewives, notamment pour Gabrielle Solis et que je suis carrément dingue de la série Devious Maids. C’est donc une évidence pour moi de commencer à suivre Telenovela. Pour le lancement, la chaîne NBC a diffusé 2 épisodes juste après The Voice en seconde partie de soirée avant de faire la traditionnelle trève hivernale. La série fait son retour ce soir sur NBC, sois près d’un mois après le diffusion des premiers épisodes de 22 minutes chacun.

Ce que j’en pense :

Je n’avais aucune attente sur cette série et je suis très satisfaite par les deux épisodes que j’ai vu. Entre Mimi, l’assistante/amie attachante, Isabella, la collègue tyrannique, Ana, la diva ou encore Xavier, l’ex à l’égo surdimensionné, aucun doute que chaque épisode sera riche en histoire et en surprise. Et puis, quel bonheur de retrouver la fraîcheur et la dérision de la toujours très sexy Eva Longoria (Ana).

Cette série nous révèle la face cachée de la très populaire Telenovela « Las Leyes de Passion ». On y découvre des situations toutes en exagération et en humour qui nous font passer 20 minutes très agréablement. Cette série est, selon moi, une vraie réussite et mérite d’être vue 😀

Verdict ?

J’ai hâte de voir la suite :-) et j’espère que les Américains seront aussi emballés que moi et ne mèneront pas à la fin prématurée de cette série.

Et vous, vous comptez regarder cette série ?

[UPDATE Mai 2016] NBC annonce l’annulation de la série. Pas de saison 2 pour Télénovela !

A très vite,

Ali

[Wishlist #3] Ma Wishlist de Noël !

 

wishlist de Noël 2015

Ça y est, depuis hier nous sommes en hiver et bien que ça ne se ressente pas beaucoup au niveau des températures, l’année touche bien à sa fin et les fêtes de fin d’année pointent déjà le bout de leurs nez ! C’est, par conséquent, le bon moment pour vous dévoiler ma wishlist de Noël :-).

1- Lotion Herbal Energy – Erborian – 140ml – 23 €

Je crois que c’est le produit qu’il manque à ma routine. Je n’utilise pas de lotion et pourtant je suis archiconvaincue par les bienfaits qu’elles peuvent m’apporter pour retirer tout les résidus d’après-démaquillage et gommer les effets de la pollution. En plus, j’ai une grande confiance en cette marque et je suis certaine qu’elle peut faire un grand bien à ma peau.

2- Contour des yeux hydratant à l’huile d’avocat – Kiehl’s – 14ml – 25 €

J’ai beaucoup entendu parler de cette crème pour le contour des yeux sur la chaîne Youtube de Sandrea26France et ça m’a vraiment donné envie de la tester. D’autant plus qu’il va commencer à faire froid et que l’hydratation sera plus que nécessaire. Bien qu’elle ne soit pas donnée, je n’ai pas beaucoup de doute sur son efficacité et j’aimerais la tester !

3- Crème pour les mains à l’amande apaisante – Panier des Sens – 75ml – 10,90 €

J’ai déjà la crème pour les mains Panier des Sens à la verveine (je l’adore), mais depuis que j’ai essayé l’huile de douche à l’amande, il me faut absolument la crème pour les mains de la même gamme, car l’odeur est à tomber ! En plus, la texture de la crème et l’hydratation qu’apportent les crèmes Panier des Sens sont juste top.

4- Huile de douche à l’amande apaisante – Panier des Sens – 200ml – 9,50 €

Nous y voilà !! Je vous ai parlé de cette huile de douche dans mes produits favoris dernièrement. Cette huile de douche m’a complètement réconcilié avec ce type de produits et il faut absolument que je m’en commande. Je rêve encore de cette douce odeur de pâte d’amande !

5- Palette 32 fard à paupières irisé et mattes Flawless de MakeUp Revolution – 19.99 €

J’ai entendu beaucoup de bien de cette palette sur la chaîne de Sonia Selaire et elle m’a convaincue grâce à son tuto. Cette palette compte 32 fards (ce qui est énorme) et ne coûte « que » 20 €. Toutefois, il semble que la marque Make Up Révolution fasse régulièrement des ventes privées et que le prix de cette palette peut être divisé par 2. Appartement, les fards sont d’une grande qualité (bonne pigmentation, pas de chutes…). Bref, il me la faut !

6- Set de pinceaux rose gold Teint + Yeux – Zoeva – 65 €

Ces pinceaux sont vus et revus sur les chaînes des youtubeuses beauté et vu les critiques hyper positives qu’ils reçoivent, j’ai très envie de les tester ! En plus d’être très performant, ils sont aussi très beaux avec leur couleur rose et rose gold. Mais bon, pour le coup, je n’ai pas tellement le budget pour ces accessoires en ce moment, mais j’aimerais bien ahah !

7- Des bougies de Charroux – 8 € l’unité

Les bougies de Charroux sont des bougies fabriquées en France dont les senteurs proviennent de la célèbre ville de Grasse. Elles se présentent sous la forme des pots de confitures que nous connaissons toutes, ce qui leurs donnent un charme spécial. En plus, la liste des parfums est hyper longue (80 senteurs), mais surtout, les prix sont imbattables 😀 ! Le pot moyen coûte 8 € et le grand, 10 € pour un temps de consomption de 60 à 100 heures, on est loin des prix prohibitifs des Yankee Candles ou autres bougies à la mode.

8- Le livre des Baltimore de Joel Dicker – 22 €

Il y a deux ans, j’ai lu « La vérité sur l’affaire Harry Québert, un livre qui m’avait passionné. 3 ans après la sortie du best-seller, c’est donc très naturellement que j’ai envie de lire le nouveau roman de son auteur, Joel Dicker. Même si les critiques sont moins élogieuses que pour le bouquin précédent, j’ai très envie de me faire ma propre opinion.

9- Parapluie cloche transparent – Isotoner – 29.90 €

Toutes les nordistes comprendront à quel point ce type d’accessoires est indispensable dans la région. Et quitte à se balader sous l’eau, autant le faire avec style ! J’ai vraiment très envie d’un parapluie cloche transparent pour être bien protégé des caprices du temps sans pour autant en manquer une seconde 😀

Voilà, on a fait le tour ! C’est une sacrée liste et rien que d’y penser je trépigne déjà.

Et vous, quelles sont vos envies pour cette fin d’année ?

A très vite,

Ali

 

[Séries #4] Mon avis sur la nouvelle série Chicago Med !

chicago-med

Bonjour bonjour,

J’adore écrire des articles sur les séries et pour celui-ci, j’ai décidé de vous donner mon ressenti à chaud juste après avoir regardé le 1er épisode d’une toute nouvelle série hospitalo-dramatico-sentimantale Américaine. Il s’agit de Chicago Med, la nouvelle série du producteur Dick Wolf (Déjà bien connu pour avoir produit, entre autres, les séries New York Unité Spéciale et New York Section Criminelle…). Cette série est d’ailleurs le second spin-off de Chicago Fire après Chicago PD.

Voici le pitch :

« Le quotidien mouvementé du personnel d’un des plus importants hôpitaux de Chicago. Leur mission : sauver des vies, en se confrontant aux cas médicaux les plus critiques. Seuls leur courage et leur compassion leur permet au quotidien de faire face aux challenges parfois insurmontables de la médecine, ainsi qu’aux dilemmes éthiques propres à leur noble discipline. »

La première chose étonnante dans cette série c’est qu’on a déjà vu une bonne partie des acteurs principaux dans au moins une série auparavant (New York Unité spéciale, Pretty Little Liars, The big C ou encore The Affair). Je trouve qu’employer des acteurs dont le visage n’est pas inconnu, mais pas trop connu non plus est une vraie force. On identifie tout de suite les personnages et on se sent tout de suite à l’aise devant cette nouvelle série.

En dehors de cela, on retrouve les grands classiques de la série médicale américaine. D’abord des acteurs super sexy, doués et au grand coeur, puis des drames incroyables toutes les semaines qui permettent aux supers-héros du quotidien de faire des prouesses que personne n’a réalisé auparavant. Et même si ça n’est pas encore vraiment perceptible dans le premier épisode, on imagine bien qu’à un moment les destins vont s’entremêler ;).

Entre Urgences, Grey’s Anatomy ou même Scrubs, les codes de ce genre de séries sont désormais bien ancrés et il va falloir des personnages sacrément solide pour que cette mayonnaise prenne. Mais je dois reconnaitre que je suis sacrément mordue par le thème médical. Je vais donc m’accrocher et voir ce que cette série nous réserve. Mais il faut reconnaitre que je n’ai pas ressenti le même plaisir en regardant ce pilot de Chicago Med qu’en regardant celui de Grey’s il y a 12ans (oh purée…12ans quoi !!) !

Je me laisse donc un peu de temps avant de décider si je vais continuer, ou non, cette série. Mais globalement, rien de nouveau sous le soleil !

Vous connaissez cette série ? Vous la suivez ?

A très vite,

Ali

 

[Séries #3] Mon avis sur la série The Affair !

the affair

La série The Affair n’est pas nouvelle puisque nous sommes actuellement en train de découvrir au compte-goûte la saison 2. Mais elle mérite vraiment qu’on se focalise dessus un moment… Qu’on l’aime ou qu’on la déteste, elle ne peut laisser ses spectateurs indifférents. Je vais donc m’efforcer de vous en donner un avis juste, bien qu’il ne risque pas d’être très objectif puisque cette série est un véritable coup de cœur !

Commençons par le pitch :

« Un beau jour, au début de l’été, Noah, un homme marié et père dévoué de quatre enfants, fait la rencontre d’Alison, une femme mariée elle aussi, qui pleure la mort récente de son enfant. Dès le premier regard échangé, le coup de coeur est instantané et partagé. Commence alors une relation adultérine qui détruira leurs mariages respectifs et aura des conséquences dramatiques pour chacun des membres de leurs familles… »

Les sujets abordés par cette série ne peuvent laisser indifférents, en effet, lorsqu’on s’attaque à la famille et les relations adultères, chacun y va de son avis et de sa petite anecdote. Mais en ce qui me concerne, cette série compte véritablement trois points forts essentiels qui lui donnent un rythme et qui favorisent un attachement particulier :

1- Les angles donnés à l’histoire

La véritable particularité de la série est probablement le format de ses épisodes. A savoir, un épisode dure en moyenne 52 minutes, mais chacun est découpé en 2 parties. Chaque partie se concentre sur la perception d’un personnage et bien qu’un peut confusant au départ, c’est une idée géniale. Ainsi, on découvre les points de vu des personnages en remarquant évidemment des différences importantes.

2- Les personnages

Chacun des personnages dévoilent lentement des traits de personnalité parfois joyeux, parfois carrément sombre. Ils sont tellement nuancés qu’on en découvre à chaque épisode un peu plus sur eux, mais sans que jamais rien ne soit vraiment dit. La seule chose qui est commune à tous est la profondeur des sentiments joués. On est parfois compatissant pour eux, parfois en colère et régulièrement assez triste. Une chose est sûre, en misant ainsi sur ses personnages, la série transforme l’essai.

3- Les acteurs

Dans cette série, nous découvrons ou redécouvrons 4 acteurs fascinant qui donnent énormément de profondeur à l’histoire. Il s’agit de Dominic West (The Wire), de la magnifique et touchante Ruth Wilson (Luther), du cannonissime Joshua Jackson (Dawson, Fringe) et Maura Tierney (Urgences). A croire que les rôles ont été écrit pour chacun d’eux puisqu’ils sont incroyables dans chacun des épisodes.

Même si, en ce qui me concerne, je trouve que cette série est une vraie innovation du genre… Je peux concevoir que sont rythme parfois répétitif et assez lent puisse déconcerter certains spectateurs. Si vous êtes à la recherche d’une série innovante, très bien réalisé, et dont l’histoire est prenante, je vous conseil fortement d’opter pour The Affair. Je pense que vous ne serez pas déçus.

Vous connaissiez cette série ? Vous aimez ?

A très vite,

Ali

 

[Séries #2] Mes premières impressions sur la série « Dix pour Cent »

DIX POUR CENT

Je vous ai déjà révélé mon amour pour les séries dans un précèdent billet et vous pouvez donc me croire quand je vous dis que j’ai été ravie de découvrir la semaine dernière que France 2 a décidé de mettre en ligne le premier épisode de sa nouvelle série événement de la rentrée « Dix pour Cent » sur son site Pluzz. Cela fait des semaines qu’on entend parler de cette production française tout droit sortie de tête du célèbre agent des stars, Dominique Besnehard et créer par Fanny Herrero. J’avoue que j’était très impatiente de découvrir cette épisode pilot.

Voici le pitch :

« Trois agents de comédiens, aux personnalités hautes en couleur et aux vies personnelles compliquées, se battent au quotidien pour trouver les meilleurs rôles pour leurs prestigieux clients. Quand Camille, la fille illégitime de l’un d’entre eux, débarque à Paris pour chercher un travail, elle est plongée dans le quotidien mouvementé de l’agence. »

Read More

[J’ai lu #2] Les livres que j’ai lu cet été !

les livres qui ont fait mon été

J’adoOoOre lire l’été, je lis au soleil, je lis avant d’aller me coucher, je lis au toilette (oups, c’est dit). Depuis l’arrivée du Kindle dans ma vie, je prends de nouveau énormément de plaisir à lire tout le temps et partout. Et puisque l’automne arrive, je vous dresse ici une liste des livres que j’ai lu au cours de l’été en vous proposant mon avis à leur sujet. Il ne sont pas tous récents mais je les ai principalement choisi pour me détendre.

1- Les gens heureux lisent et boivent du café d’Agnès Martin-Lugand

J’ai tellement entendu parler de ce livre que j’ai vraiment beaucoup trainé la patte avant de le commencer. A force d’entendre l’opinion des autres, il est difficile de forger son propre avis. Je me suis lancée sur les plages de Corse cet été et je l’ai dévoré, les pages ont défilées à toute vitesse et avant même de m’en rendre compte, il été terminé. C’est en effet, comme beaucoup me l’ont dit un très bon livre qui suit la reconstruction d’une femme qui a perdu son mari et sa fille dans un terrible accident de voiture un an plus tôt. Mon seul bémol est peut-être que j’aurais aimer m’attacher plus à l’héroïne. Malgré tout, ce livre est bourré d’optimisme malgré le sujet dramatique et on ne se lasse jamais de ça.

Note : 9/10

Read More

[Séries #1] Mon top 10 des séries de la rentrée

Top 10 Séries rentrée 2015

Je suis sur le point de vous partager une de mes addictions les plus terrible. Je regarde chaque année une très longue liste de séries télé et j’ai beaucoup de mal à laisser cette part de mon adolescence se calmer. Du coup, je suis très excitée de vous partager aujourd’hui mon top 10 (12 en fait) de mes séries télévisées de la rentrée.

1 – Les séries Shonda Land (Grey’s Anatomy – Saison 12, Scandal – Saison 5, How to get away with murder – Saison 2)

Ces 3 séries sont produites par la grande Shonda Rhimes et font un carton à chacune de leur diffusion aux Etats-Unis. Pour que l’excitation soit à son comble, elles reprennent toutes les trois le 24 septembre sur la chaine ABC.

Pour Grey’s Anatomy, ce sera une saison 12, la première sans Derek Sheperd et j’attends impatiemment de voir comment la production va réussir à redonner du souffle à cette série pour une douzième année consécutive. Je regarde cette série depuis quasiment le début de sa diffusion, mais je trouve qu’il est souvent dommage de vouloir s’acharner à re-signer de nombreuses saisons plutôt que de boucler un grand final. Malgré tout, le public est toujours là et moi aussi. Pour l’histoire, c’est toujours la même, nous suivons Meredith Grey et l’ensemble de l’équipe du Grey Sloan Memorial entre leurs carrières de chirurgien et leurs vies personnelles.

Read More

[J’ai lu #1] Grey, cet attrape-midinette !

Mon avis sur Grey

Ouiii, j’ai craqué… Ne me jugez pas !

Le weekend dernier, j’ai terminé Grey, le dernier Best-Seller de EL James. Pour celles et ceux qui vivent dans une grotte, Grey est le 4ème tome de la saga Fifty Shades (cinquante nuances). Il raconte du point de vu du très très sexy Christian, la rencontre et les premiers émois (ébats ?) entre Anastasia Steele et Chritian Grey. Bon, il faut se l’avouer, ce n’est pas de la grande littérature, mais on a rien inventer de mieux pour accompagner les longues après-midi de glandouille au soleil l’été. Le parfait petit livre de la midinette !

Read More