[J’ai lu #7] Lecture au coin du feu !

  • lecture au coin du feu
  • Je lis toujours beaucoup moins l’hiver que l’été, probablement parce que j’aime lire en plein air… Au bord de la piscine ou posée sur un transat dans le jardin. Toutefois, j’aime beaucoup ces parenthèses lecture au coeur de l’hiver, au coin du feu !
  • Chanson douce – Leila Slimani

  • Lorsque ce livre à reçu le prix Goncourt il y a quelques semaines, je l’ai lu assez rapidement et quelle histoire. D’une noirceur assez inouïe, j’ai été absorbé par cette histoire qui a dû apporter son lot de cauchemars à toutes les jeunes mamans de France.

Le roman débute par la découverte des corps de 2 enfants et de leur nounou meurtrière. Le livre nous livre le destin croisé de la maman et de la nounou.

Ce livre m’a beaucoup plu et je vous le recommande. Bon je pense qu’il est préférable de ne pas lire ce roman lorsqu’on a de très jeunes enfants. Évitons nous les crises d’angoisses !

  • Le temps est assassin – Michel Bussi

  • Avant ce roman, je n’avais jamais ouvert un livre de Michel Bussi malgré son succès dans les librairies. J’ai commencé celui la sur les conseils d’un ami et j’ai apprécié. L’histoire est prenante, l’écriture simple et reposante. Il se lit tout seul quoi !

Il ne rentre pas dans la liste de mes auteurs favoris, mais je pense que je lirais d’autres de ces titres prochainement. Il me semble qu’il fait parti des auteurs à sortir un livre par an, avant l’été. Je lirais le prochain eu bord de la piscine j’espère :-)

Ici, il s’agit de l’histoire d’une jeune fille de 15 ans qui va perdre ses parents et son frère dans un accident de voiture en Corse en 1989. En 2016, elle revient pour la première fois sur place et va recevoir un courrier qui va la replonger tragiquement dans le passé.

  • La fille de Brooklyn – Guillaume Musso

  • J’avais du retard… l’été dernier, je n’ai pas lu mon Musso annuel, du coup, je l’ai rattrapé cet hiver :-)

Généralement, j’aime toujours 95 % de l’histoire et je trouve les 5 % de la fin sont tirés par les cheveux et bête ! Cette fois, c’est différent, j’ai aimé ce livre dans sa globalité et je l’imagine aisément adapté au cinema dans les années à venir.

Voici le pitch : Raphael, auteur de romans à succès doit se marier prochainement avec Anna, une jeune médecin lorsqu’elle lui annonce qu’elle a un lourd secret. S’en suivent moult péripéties entre la France et les USA.

  • Lola ou l’apprentissage du bonheur – Angelique Barberat

J’ai lu ce livre uniquement car c’est la suite du roman Bertrand et Lola, que j’ai lu et apprécié l’an passé. En toute honnêteté, je n’ai pas aimé du tout. Bien qu’il soit agréable de retrouver des personnages auxquels on s’est attaché. Les tergiversations amoureuses (niaises) de ce couple m’ont grandement gonflées.

Je ne vous le recommande pas et vous conseil de rester avec la jolie image de fin du tome 1 :-)

N’hésitez pas à me laisser des suggestions de lectures pour les prochaines semaines.

Quels sont vos lectures du moment ?

A très vite !

Ali

[J’ai lu #6] Ces livres qui ont accompagné mon été !

revue livres d'été

Il faut croire que j’ai passé l’été avec la littérature de deux Agnès. Ayant follement apprécié les livres Juste avant le bonheur d’Agnès Ledig et Les gens heureux lisent et boivent du café d’Agnès Martin Lugand, j’ai décidé de lire les bibliographies de ces deux femmes dont l’univers m’a touché jusqu’aux larmes. Voici donc une rapide revue de mes lectures de cette saison !

Pars avec Lui – Agnes Ledig

Il s’agit peut être de l’histoire des Roméo et Juliette des temps modernes. Elle, infirmière malheureuse en couple depuis 10 ans et lui, pompier, tuteur de sa jeune soeur depuis des années. Un accident va provoquer leur amicale rencontre… La vie fera la suite !

Note : 9/10

J’ai avalé ce livre en deux soirée tant l’histoire m’a absorbée… Ma relation avec ma grand-mère explique probablement les larmes que j’ai versé à la fin de ce livre. Magnifique !

On regrettera plus tard – Agnes Ledig

Alors qu’un terrible orage frappe les montagnes vosgiennes, un homme, fillette dans les bras tape à la porte de chez Juliette, institutrice. C’est le début d’une longue recherche d’identité et de remise en question pour les deux protagonistes dont l’histoire passée dirige les choix actuels.

Note : 6/10

Contrairement aux deux premiers ouvrages de l’auteure, ce livre ne m’a pas conquise. Bien que les personnages soient attachant, l’histoire m’a semblé moins violente et moins absorbante.

La vie est facile, ne t’inquiète pas – Agnes Martin Lugand

Nous retrouvons Diane qui après s’être retrouvée lors de son voyage en Irlande, retrouve Felix et son café littéraire ‘Les gens heureux lisent et boivent du café ». La vie reprend… Toutefois, des nouvelles de sa « famille » irlandaise vont tout remettre en question.

Note : 7,5/10

Bien que j’ai adoré qu’il y ait une suite au premier roman d’Agnes Martin Lugand, j’ai trouvé ce livre moins puissant que son grand frère. Ca reste toutefois très agréable de retrouver les personnages auxquels je me suis attachée l’été dernier.

Entre mes mains, le bonheur se faufile – Agnes Martin Lugand

Iris a toujours rêver de devenir couturière mais en découvrant que ses parents l’en ont empêché elle retente sa chance dans l’école de Marthe, loin de chez elle, à Paris. Son talent ne va pas tarder à se démontrer et une grande carrière s’offre à elle. C’est sans compter sur son mari Pierre, sa rencontre avec Gabriel et la possessivité de Marthe.

Notre : 8/10

Ici encore, c’est un livre que j’ai avalé très rapidement tant l’histoire est prenante. Les personnages sont profonds et on se prend rapidement d’affection pour eux et leurs histoires. C’est un chouette roman.

Désolée, je suis attendue – Agnes Martin Lugand

Yaël est stagiaire dans l’édition et va fêter sa future (et surprenante) embauche dans un cabinet avec sa soeur Alice et leur groupe d’ami, Cedric, Adrien Jeanne et Marc. Le jours qui suivent marquent la disparition inquiétante de Marc et le désespoir de Yaël. Cette histoire a tellement marqué la jeune femme que son comportement s’est transformé. Quel événement peut faire revenir la Yaël d’avant ?

Note : 9/10

Je pense que c’est le roman qui m’a le plus touché cet été… Probablement car ce groupe d’ami pourraient être le mien et que cette fille pourrait être moi. C’est l’histoire qui a le plus fait écho à ma vie car cette grande bosseuse met sa vie entre parenthèse pour atteindre des objectifs hauts… Ce que j’essaye d’éviter chaque jour… Si comme moi, vous avez 25-30ans, que vous adorez votre job au risque de ne plus prendre le temps de vivre… Ce livre vous plaira forcément !

[J’ai lu #5] Bertrand et Lola d’Angélique Barbérat

bertrand et lola

Je vous ai dis à quel point j’ai adoré lire « L’instant précis ou les destins s’entremêlent » d’Angélique Barbérat. J’ai donc lu dernièrement un second roman de cette même auteure « Bertrand et Lola ». Une fois encore, il s’agit de parler de ce moment qui peut changer toute une vie, la chambouler, la retourner.

Voici le pitch :

Pourquoi Lola a-t-elle sonné à cette porte ? Pourquoi Bertrand a-t-il ouvert ? Comment peut-on tomber amoureux en dix secondes ? Durant quelques heures d’un bonheur insoupçonné, Bertrand et Lola vont s’aimer et tout oublier. Lui, qu’il est photographe, épris de liberté. Elle, qu’elle est hôtesse de l’air, sur le point de se marier. Pourtant, ensemble, ils prennent la plus sage et la pire des décisions : poursuivre leur chemin et leurs carrières respectives. Mais quand on est envahi par un si grand amour, tout devient plus fort, l’absence, le manque, l’attente, le besoin, le remords. Piégés dans leur propre vie, comment Bertrand et Lola pourront-ils se libérer ?

Fleur bleue comme je suis, vous vous doutez bien que j’ai apprécié ce bouquin. Toutefois, j’ai été beaucoup moins absorbé par ce roman que par le précédent. Malgré tout, j’ai passé un bon moment de lecture et c’est bien le rôle de ce type de littérature. Croyez moi, sur la plage cet été, il vous ravira.

Ce livre nous apprend une fois encore qu’une seule rencontre peut changer le court d’une vie et que le bonheur est souvent à la porter de toutes les personnes capable de prendre le risque de s’y essayer. Le thème me parle toujours autant :-)

Note : 7/10

Si comme moi vous aimez les belles histoires, je vous recommande ce livre pour les vacances pour décompresser. Toutefois, ne vous attendez pas non plus à un chef d’oeuvre du genre.

  • Prix du livre en librairie : 18.95 € 
  • Prix Kindle : 9,99 €

Et vous, vous avez des romans à me recommander pour cet été ?

A très vite,

Ali

[J’ai lu #4] Le Livre des Baltimore de Joel Dicker

Le Livre des Baltimores

Pendant mes vacances d’été 2014, j’ai été complètement absorbé par le second roman de Joël Dicker, La vérité sur l’affaire Harry Québert et il était donc évident que j’allait de nouveau me plonger dans le dernier né de l’auteur, Le Livre des Baltimore. Et quel plaisir de retrouver la patte si particulière de Joël Dicker. Lire ses romans me procure à la fois un plaisir immense et nourrit parfaitement mes envies de suspense. Ici, nous savons d’entrée de jeu qu’un drame s’est produit dans la vie de Marcus Goldman et c’est en plongeant dans le passé de celui-ci que peu à peu nous allons découvrir une histoire attendrissante sans jamais tomber dans le pathos !

Le pitch :

« Jusqu’au jour du Drame, il y avait deux familles Goldman. Les Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair. Les Goldman-de-Montclair, dont est issu Marcus Goldman, l’auteur de La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, sont une famille de la classe moyenne, habitant une petite maison à Montclair, dans le New Jersey. Les Goldman-de-Baltimore sont une famille prospère à qui tout sourit, vivant dans une luxueuse maison d’une banlieue riche de Baltimore, à qui Marcus vouait une admiration sans borne.

Huit ans après le Drame, c’est l’histoire de sa famille que Marcus Goldman décide cette fois de raconter, lorsqu’en février 2012 il quitte l’hiver new-yorkais pour la chaleur tropicale de Boca Raton, en Floride, où il vient s’atteler à son prochain roman. Au gré des souvenirs de sa jeunesse, Marcus revient sur la vie et le destin des Goldman-de-Baltimore et la fascination qu’il éprouva jadis pour cette famille de l’Amérique huppée, entre les vacances à Miami, la maison de vacances dans les Hamptons et les frasques dans les écoles privées. Mais les années passent et le vernis des Baltimore s’effrite à mesure que le Drame se profile. Jusqu’au jour où tout bascule. Et cette question qui hante Marcus depuis : qu’est-il vraiment arrivé aux Goldman-de-Baltimore? »

J’ai aimé ce livre de la première à la dernière page, me sentant même frustrée d’éteindre ma tablette quand la fatigue se faisait sentir. Je suis une grande partisane de l’écriture de l’auteur et en terminant Le Livre des Baltimore, je me suis déjà faite la promesse d’acheter son prochain roman lorsqu’il sortira (rien de prévu pour le moment).

Note : 9/10

Bref, plus que de lire ce roman, je vous invite à vous plonger dans celui-ci mais aussi dans son prédécesseur car les deux méritent vraiment votre attention.

  • Prix du livre en librairie : 22 € 
  • Prix Kindle : 15,99 €

A très vite,

Ali

[J’ai lu #3] L’instant précis ou les destins s’entremêlent d’Angélique Barbérat

l'instant précis ou les destins s'entremelent

Je ne peux pas dire que je lis énormément dernièrement et je le regrette vivement. Je ne comprends pas comment font ces femmes qui ont une maison, des enfants, un mari et un boulot alors que je me sens déjà si débordée sans ça. Bref, j’ai à peine le temps de lire puisque dernièrement, le seul moment que je prends pour ouvrir mon Kindle est durant mon trajet maison-bureau soit 20 minutes le matin et 20 minutes le soir. J’ai donc terminé il y a quelques jours « L’instant précis ou les destins s’entremêlent » d’Angélique Barbérat, et je dois bien reconnaître que j’ai vraiment aimé ce livre.

Voici le pitch :

« Une tache rouge sur l’oreiller, juste sous les cheveux de sa maman, morte sous les coups de son mari. Voilà ce que le petit garçon a vu, à cinq ans… Pour survivre, Kyle se jette à cœur perdu dans la musique, que sa mère aimait tant. Vingt ans après, devenu leader d’un groupe de rock, il est célèbre dans le monde entier. Mais inapte au bonheur. Coryn, elle, a grandi dans une banlieue sans charme. À dix-sept ans, elle tombe dans les bras de Jack Brannigan, qui fou amoureux l’épouse, mais, jaloux et violent, l’enferme dans une prison dorée, « Parce que tu m’appartiens… ». Comment ces deux êtres que tout semble séparer auraient-ils la moindre chance de s’aimer ? Pourtant, à l’instant précis où les destins s’entremêlent, chacun d’eux sait que sa vie ne sera plus jamais la même. »

Déjà, j’ai, dans un premier temps choisi ce livre car le titre me parle beaucoup. C’est vrai, qui ne s’est jamais demandé a quel moment les vies se croisent et qu’elles effets ont ces croisement sur notre quotidien. En tout cas, j’en parle en connaissance de cause puisque si ce n’est grâce à un petit coup de pouce de la vie, je n’aurais probablement jamais rencontré chouquette, je n’occuperais pas mon job, ni ne serait propriétaire de notre maison. Autant dire que cet « instant précis ou les destins s’entremêlent » est un thème qui pouvais permettre à l’auteure de partir dans toutes les directions.

Ensuite, je me suis volontiers laissé prendre par le récit des deux protagonistes. La fragile Coryn d’une part et le torturé et traumatisé Kyle d’autre part. Ils sont vraiment très attendrissant et nous emportent dans leurs péripéties. Autant, on voit assez rapidement comment les choses vont évoluer dans ce livre mais on n’imagine pas vraiment la fin et c’est ce qui m’a tenu en haleine tout au long du livre.

J’ai aussi tellement apprécié la plume d’Angélique Barbérat, qu’a peine ce livre terminé, j’ai acheté « Bertrand et Lola » un autre de ses bouquins que je suis en train de lire en ce moment.

Note : 8/10

En bref, je vous recommande vivement ce roman qui aide à avoir foi en le destin !

  • Prix du livre en librairie : 17.95 € 
  • Prix Kindle : 6,99 €

A très vite,

Ali

[J’ai lu #2] Les livres que j’ai lu cet été !

les livres qui ont fait mon été

J’adoOoOre lire l’été, je lis au soleil, je lis avant d’aller me coucher, je lis au toilette (oups, c’est dit). Depuis l’arrivée du Kindle dans ma vie, je prends de nouveau énormément de plaisir à lire tout le temps et partout. Et puisque l’automne arrive, je vous dresse ici une liste des livres que j’ai lu au cours de l’été en vous proposant mon avis à leur sujet. Il ne sont pas tous récents mais je les ai principalement choisi pour me détendre.

1- Les gens heureux lisent et boivent du café d’Agnès Martin-Lugand

J’ai tellement entendu parler de ce livre que j’ai vraiment beaucoup trainé la patte avant de le commencer. A force d’entendre l’opinion des autres, il est difficile de forger son propre avis. Je me suis lancée sur les plages de Corse cet été et je l’ai dévoré, les pages ont défilées à toute vitesse et avant même de m’en rendre compte, il été terminé. C’est en effet, comme beaucoup me l’ont dit un très bon livre qui suit la reconstruction d’une femme qui a perdu son mari et sa fille dans un terrible accident de voiture un an plus tôt. Mon seul bémol est peut-être que j’aurais aimer m’attacher plus à l’héroïne. Malgré tout, ce livre est bourré d’optimisme malgré le sujet dramatique et on ne se lasse jamais de ça.

Note : 9/10

Read More

[J’ai lu #1] Grey, cet attrape-midinette !

Mon avis sur Grey

Ouiii, j’ai craqué… Ne me jugez pas !

Le weekend dernier, j’ai terminé Grey, le dernier Best-Seller de EL James. Pour celles et ceux qui vivent dans une grotte, Grey est le 4ème tome de la saga Fifty Shades (cinquante nuances). Il raconte du point de vu du très très sexy Christian, la rencontre et les premiers émois (ébats ?) entre Anastasia Steele et Chritian Grey. Bon, il faut se l’avouer, ce n’est pas de la grande littérature, mais on a rien inventer de mieux pour accompagner les longues après-midi de glandouille au soleil l’été. Le parfait petit livre de la midinette !

Read More